Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Horaires de Yom Kippour 5778 à La Ciotat
Lun 18 Sep - 0:43 par SergeC

» Regards sur le cinéma israélien à l'Eden à La Ciotat
Dim 6 Aoû - 11:02 par SergeC

» Ascarot de la communauté
Lun 22 Mai - 23:36 par Admin

» Le Séder de Pessah : une perspective kabbalistique
Lun 22 Mai - 18:57 par Admin

» Manuel de la climatisation de la salle de la syna
Mer 8 Fév - 1:46 par SergeC

» Le calendrier juif
Sam 7 Jan - 18:33 par SergeC

» Hommage à nos disparus
Dim 16 Oct - 13:44 par SergeC

» Alertes membres
Mar 13 Sep - 1:06 par Admin

» Le mois de Nissan et les Ta’hanounim
Jeu 1 Sep - 13:11 par SergeC

Le wiki de la syna
Octobre 2017
DimLunMarMerJeuVenSam
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    

Calendrier Calendrier

Les anniversaires




Sujets similaires

La viande Cacher

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La viande Cacher

Message par SergeC le Dim 6 Mar - 13:52

Pour qu’une viande soit #cacher, il faut déjà qu’elle provienne d’un animal « pur ». Si c’est le cas, il faut ensuite qu’elle soit préparée puis consommée selon des règles bien précises.

1. Les #animaux purs : ceux qui ont le sabot fendu, qui ruminent et qui se nourrissent de graines

Avant toute chose, les animaux doivent obligatoirement provenir de l’élevage.

Ceux qui ont le sabot fendu et qui ruminent

Un passage de la Torah, précise :

« Tu ne mangeras rien d’abominable. Voici les animaux que vous pourrez manger : le bœuf, le mouton, la chèvre, le cerf, la gazelle, le daim, le bouquetin, l’antilope, l’oryx et la chèvre sauvage. Tout animal qui a le sabot fourchu et fendu en deux ongles et qui rumine ».

Il existe néanmoins des exceptions parmi les animaux aux sabots fourchus et fendus et qui ruminent :

« le chameau, le lièvre, le porc, et vous ne toucherez pas à leur cadavre », précise le passage. Sont aussi exclus chevaux, félins, chiens, lapins, ainsi que le gibier.

   Les oiseaux et gallinacés qui se nourrissent de graines

Cela exclut donc les rapaces. Un autre passage de la #Torah détaille:

« Voici les oiseaux dont vous ne mangerez pas : l’aigle, le gypaète, l’orfraie, le milan noir, le vautour, les espèces de milan rouge, de corbeaux, de hérons et d’éperviers, l’autruche, l’hirondelle, le tétras, le chat-huant, la mouette, le hibou, la chouette, l’ibis, la hulotte, le percnoptère (sorte de vautour), le cormoran, la cigogne, la huppe, la chauve-souris ainsi que les insectes ailés ». Ne peuvent être consommés que : poules, oies, dindes, quelques espèces de canards domestiques et de pigeons.

Les animaux purs ne doivent pas non plus avoir été blessés, être malades ou difformes.

2. Les #animaux doivent avoir été abattus rituellement

Un animal pur n’est pas pour autant cacher. Avant d’être consommé, il doit avoir été abattu rituellement. Les animaux morts naturellement, accidentellement, par un prédateur ou encore tués à la chasse sont donc exclus.

« Vous serez pour Moi des hommes saints, vous ne mangerez pas une bête déchirée dans les champs », lit-on dans l’Exode XXII, 30.

La bête ou la volaille est bénie, puis abattue par un Cho’het (professionnel juif de l’abattage rituel) à l’aide de son couteau spécial, le Halaf, dont la lame ne doit présenter aucune ébréchure. La bête ne doit souffrir à aucun moment.

Ensuite, on extrait certaines parties du corps interdites à la consommation ( vaisseaux sanguins, parties graisseuses, entrailles, muscles de la hanche …)
Le nerf sciatique est interdit à la suite d’un passage de la Genèse (premier livre de la Torah et Ancien Testament dans la Bible) où Jacob se bat contre un ange: « La cuisse de Jacob se déhancha dans sa lutte avec lui (l’ange). Il boitait de la cuisse. C’est pourquoi les enfants d’Israël ne mangent pas le nerf sciatique ».


3. Le #sang doit avoir été retiré de sa viande : c’est la cacherisation

C’est la dernière étape avant qu’une viande soit officiellement cacher. « Tiens ferme à ne pas manger le sang, car le sang c’est la vie, et tu ne consommeras pas la vie avec la chair », recommande un passage de la Torah.
Pour retirer le sang de la viande, de la graisse ou des os, les spécialistes ont recours à la méthode du salage ou à celle du grillage.


4. Il est interdit de manger de la #viande et du #lait en même temps

Enfin, la viande ne peut en aucun cas être consommée en même tant que le lait. Cela vient d’un autre passage de la Torah qui ordonne: « tu ne cuiras pas le chevreau dans le lait de sa mère ».

Les règles précisent qu’il faut bien se rincer la bouche, les mains, changer la nappe et les ustensiles de cuisine après avoir consommé des laitages pour manger de la viande.

Après avoir consommé de la viande, il faut par contre attendre trois heures avant de consommer un laitage. En réalité, la durée varie selon la rigueur avec laquelle est pratiquée la religion.
Le membre suivant remercie pour ce sujet :

SergeC
Admin

Messages : 23
Réputation : 1
Date d'inscription : 24/02/2016
Age : 66

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum